Communiqués

Communiqué d’Echirolles Fait Front du 12/12/2015

Posté sous Communiqués par Rédacteur PNF 1, pas de commentaires 14 Déc

ban-eff

 

GRENOBLE : Au procès des barbares de la tuerie d’Échirolles, justice tribale et racisme anti-blanc.

 

logo-effCe samedi 12 décembre, la cour d’assises des mineurs de l’Isère a rendu son verdict dans le procès-fleuve des douze racailles accusées du meurtre en bande de deux « jeunes » du quartier des Granges à Échirolles, au terme de six semaines d’audience. A l’annonce du verdict, qui comporte une bonne part de peines somme toute légères au regard des faits (lynchage, coups de couteau, de bouteille, de marteau, une des victimes écrasée par un scooter…) et deux acquittements, le naturel est subitement revenu au galop pour certains : des bagarres ont éclaté à l’intérieur et aux abords du palais de justice de Grenoble, sous une bordée d’insultes. Un des condamnés a dû être maîtrisé au taser dans le box en verre des accusés, que certains ont tenté d’enjamber.

 

Au milieu de ces manifestations d’un mode de vie plus proche de la vie en tribus que de l’appartenance à une société civilisée et hiérarchisée, la sœur de l’un des condamnés a laissé s’exprimer sa pensée profonde devant les caméras de France 3 : « La justice elle existe pas […] Française de merde ! » – bien qu’on ne sache pas beaucoup de naturels Français impliqués dans cette affaire…

 

Cette affaire et ce procès sont révélateurs de l’existence d’une société parallèle multiraciale (et multiraciste) dans nos banlieues, à la « culture » et aux mœurs radicalement différentes des traditions françaises. Les causes des problèmes des « quartiers » en France, générateurs d’insécurité, d’islamisme et de trafics multiples, ne sont pas à chercher dans une prétendue crise de « la jeunesse » ou dans la misère sociale (bien réelle hélas pour les familles françaises contraintes d’habiter dans ces ghettos), mais dans la présence de millions d’allogènes inassimilés et inassimilables sur notre sol, orchestrée par l’ensemble des gouvernants de la cinquième république depuis des décennies.

 

Seule l’instauration d’un État nationaliste permettra de faire refleurir les lys de France, en rendant la France aux Français.

 

Échirolles Fait Front.

Groupe des élus nationalistes au conseil municipal d’Échirolles.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au site !

Rejoignez 147 autres abonnés