Communiqués

Communiqué du Parti Nationaliste Français – Attentats du vendredi 13  

Posté sous Communiqués par Rédacteur PNF 1, pas de commentaires 16 Nov

pnf-communique
 
ATTENTATS DU VENDREDI 13

 

Les attentats islamistes qui ont ensanglanté Paris le 13 novembre 2015 et endeuillé nombre de familles françaises visaient avant tout à tuer des Blancs, à savoir des naturels Français ou assimilés. Nous leur exprimons notre sollicitude. De tels attentats nous concernent tous dans la mesure où tout le monde peut être atteint.

 

Toutefois, ces attentats étaient prévisibles et il est à penser qu’ils seront suivis par d’autres attentats plus ou moins spectaculaires et sanglants les uns que les autres. Ce ne sont pas les quelques mesures cosmétiques prises par les dirigeants de leur Ve République qui sont en mesure d’enrayer ces actes de guerre qui s’inscrivent dans la longue durée de l’opposition millénaire entre monde chrétien et européen et monde oriental et musulman : ils ont détruit l’armée qui n’est plus en mesure d’assurer la défense de la France ni à l’extérieur ni à l’intérieur ; ils ont détruit les défenses immunitaires  intellectuelles et mentales de  la France alors qu’elles sont la première force d’un peuple.

 

Pourtant, ne nous y trompons pas, ces événements vont servir aussi à renforcer les lois liberticides en Europe, lesquelles seront détournées de leur but officiellement affiché  pour être utilisées une fois de plus contre les nationalistes et plus généralement les Français non reniés et leurs camarades des autres Etats d’Europe qui mènent le même combat de défense de l’identité blanche et européenne des nations d’Europe.

 

Il est à noter que, si ces attentats ont visé des restaurants et des lieux sans connotation particulière (sauf information complémentaire), ils ont aussi visé des lieux emblématiques de cette société décadente occidentale « du pain et des jeux de cirque » : le Stade de France, haut lieu du sport-spectacle (avec par surcroît, lors des attentats, la présence de Hollande) ; le Bataclan, salle de spectacle tenue par des juifs (que les islamistes avaient déjà menacés pour cette raison) et diffuseurs de musiques d’inspiration maligne.

 

Mais si les islamistes sont la cause efficiente – c’est-à-dire active – des faits, la cause première doit être trouvée dans les classes dirigeantes française et plus largement européennes qui sont les agents stipendiés du mondialisme et de l’anti-France et de l’anti-civilisation européenne dont la tête pensante est le judaïsme politique.

 

Leur complaisance envers les islamistes (rappelons par exemple que le ministre de l’Intérieur Cazeneuve a déclaré le 5 août 2014 sur RTL prôner le djihad n’est pas un délit) et envers l’invasion que nous subissons et qu’ils ne cessent d’ encourager, ne serait-ce que par leur passivité bienveillante est un premier chef d‘accusation ; un second est d’avoir déstabilisé le monde musulman ou d’avoir cautionné cette déstabilisation, depuis l’Irak dès 1992 jusqu’à la Syrie actuellement, en passant par la Libye et les « printemps arabes » en grande partie télécommandés depuis Washington.

 

La résolution de la question islamiste passe par la lutte et la mise hors d’état de nuire des régimes démocratiques qui ont submergé les peuples d’Europe depuis 1789 et qui par leurs agents, affaiblissent et détruisent notre civilisation française et européenne millénaire.

 

Plus que jamais, le combat nationaliste est vital pour assurer la survie puis le redressement de la France et la civilisation européenne.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au site !

Rejoignez 159 autres abonnés