Compte-rendus

Compte-rendu de la galette des rois du PNF Roussillon à Perpignan

Posté sous Compte-rendus, Militantisme par Rédacteur PNF 1, pas de commentaires 01 Fév

Profitant de la traditionnelle galette des rois, nous eûmes la joie et l’honneur d’inviter André Gandillon, secrétaire général du Parti Nationaliste Français, Yvan Benedetti, directeur de Jeune Nation et Pierre-Marie Bonneau avocat au barreau de Toulouse et membre du CLAN (Comité de Liaison et d’Aide Nationaliste).

 

C’est dans une salle moderne et claire, située à 10 minutes du centre-ville de Perpignan, malheureusement construite parmi les nombreux bâtiments de ces nouvelles zones commerciales ou semi industrielles qui bétonnent nos dernières terres arables et ravagent notre paysage catalan que notre rendez-vous nationaliste prit position.

 

04

Allocution de Christophe

 
05

Allocution de Maxime

 

06

Allocution d’Yvan Benedetti

 

Sous la présidence de Steve, chef du groupe militant du PNF Roussillon, notre réunion débuta avec l’oreille attentive des très nombreux sympathisants et militants présents. Dès le départ, le ton était donné par un exposé du militant nationaliste Christophe, clair et aux nombreuses références historiques sur la place de leur république dans le nationalisme, discours politique, dynamique et incontestable, copieusement applaudi et qui fera dire à l’ami Gandillon : « Ce petit a du talent » ! Notre jeune et énergique militant Maxime présenta ensuite avec justesse les ravages causés par l’immigration en France. Nous avions dès lors abordées les causes et les conséquences de la plus effrayante invasion à laquelle notre pays devait faire face. Le courageux Yvan Benedetti rappela à l’assemblée que même si la situation est dramatique et que la reconquête semble aujourd’hui totalement hors de portée, le défaitisme en politique est une sottise absolue.

 

02

Livres, revues, drapeaux, propagande et objets nationalistes !

 

Lors de la pause, après ces longs et enrichissant discours nous pûmes déguster une succulente galette des rois, faîte par un petit artisan pâtissier du pays catalan. Nos participants purent remplir leurs poches de munitions intellectuelles grâce à l’étal dédiée aux livres et journaux politiques. L’avocat Pierre-Marie Bonneau, très en verbe ce jour-là lança la seconde partie de notre réunion sur le thème de l’état d’urgence. Là encore, les références historiques pour mieux comprendre notre temps ne manquèrent pas. Notre auditoire, composé de camarades de tous âges, fût entièrement captivé par l’exposé au ton sérieux agrémenté de notes humoristiques que le défenseur des opprimés tint. Enfin, notre secrétaire général prit avec talent la parole pour clore les allocutions. L’assistance fût tout simplement enthousiasmée par le discours vrai et optimiste que tint notre ami.

 

08

Allocution de Pierre-Marie Bonneau

 

Nous prîmes évidement le temps de répondre aux questions très intéressantes de l’auditoire. Nous pouvions alors conclure en rappelant, à l’instar de nos locuteurs, que la France est à l’origine de très nombreuse inventions, idées et autre bonnes initiatives, même asservie par le joug républicain. La France fût une lumière pour les nations du monde et sut constamment se relever. Nous sommes un visage, une terre et une foi, nous somme une force irrésistible !

 

09

Allocution d’André Gandillon

 

Nous remercions particulièrement tous les acteurs discrets et anonymes ayant largement contribué à la grande réussite de notre galette de rois allant du service de bon ordre aux Caryatides tenant les étals !

 

Avec le succès de cette importante réunion, le Parti nationaliste français s’implante durablement en terre catalane !

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au site !

Rejoignez 159 autres abonnés