Tribunes

Réaction d’Yvan Benedetti à propos des résultats des élections régionales

Posté sous Tribunes par Rédacteur PNF 2, un commentaire 07 Déc

yvan-site-pnfUn système à un stade avancé de décomposition
 

À part gaspiller quelques millions d’euros et jeter les français des différents partis les uns contre les autres, les élections ont tout de même un intérêt : Celui de mesurer le niveau d’attachement du peuple au système en place. Avec une abstention à 50% et un néo-FN à plus de 30%, force est de constater que cet attachement est réduit à la portion congrue.

 

Malgré une mobilisation de toutes les forces institutionnelles à la veille de l’élection, médiats, artistes frelatés, syndicats, patronats, et profitariats en tout genre de l’oligarchie en place n’auront pu empêcher la réalité de s’affirmer : La fracture entre le pays légal et le pays réel ne cesse de s’élargir et le système tremble sur ses bases. La France est menacée de désintégration. Notre société est gangrenée par des maux profonds comme le communautarisme, le terrorisme, l’effondrement moral ou l’appauvrissement du peuple que le gouvernement est incapable de résoudre.

 

Nous sommes entrés dans une période de grande instabilité prélude à de profonds changements. Seuls les nationalistes ont les solutions aux défis de civilisation auxquels nous sommes confrontés. C’est une affaire de tempérament, de principes et de volonté et non de lois du nombre. Le rétablissement de la France se fera en dehors du système et même contre ce système. Construisons ensemble l’alternative. Il est minuit moins le quart. Il est grand temps de mettre les pendules à l’heure.

 
Yvan Benedetti,
Directeur de Jeune Nation.
 
Retrouvez Yvan Benedetti sur Twitter et Facebook.

Lire en intégralité

Billet d’humeur du président du PNF, Jean-François SIMON

Posté sous Tribunes par Rédacteur PNF 2, pas de commentaires 15 Nov

logo-pnf-cercle-carréChers Français d’origine Européenne et Chrétienne,

 

Selon les volontés de nos gouvernants successifs, la France subit et subira des attentats monstrueux ! On ne peut vouloir une chose et son contraire : c’est-à-dire souhaiter une immigration musulmane croissante et ne pas concevoir la domination du peuple Français par celle-ci. Pour avoir un espoir que cela cesse, il faut que vous vous sentiez appartenir à une Nation et non pas à de petits villages « gaulois » avec des intérêts individuels.

 

Ce pays est producteur de multiples associations : Ligue des conducteurs, Institut pour la Justice, vigilance Hallal etc… Les dirigeants de ces associations refusent de s’attaquer au vrai problème, c’est-à-dire le système en place (nos dirigeants, droite et gauche confondues, traitres et criminels), sans parler du FN qui se fait passer pour ce qu’il n’est pas, sa trahison étant bien plus grave encore.

 

L’heure n’est plus aux contestations de détails. Les Français, en état d’agonie spirituelle, sont en danger de mort physique. En l’absence de prompt sursaut, les survivants devront se soumettre à la dhimmitude et, de par le fait, renoncer à leur culture et vivre en terre d’Islam … ! Il n’est plus question de s’en remettre au bulletin de vote car « si le vote servait à quelque chose, cela ferait longtemps qu’il serait interdit » disait Coluche.

 

Mesdames Messieurs les dirigeants de mouvements dits d’extrême droite, les penseurs et tous les politiquement incorrects, comprenez qu’il n’est plus question de défendre ses petites idées dans son coin en jouissant d’une petite notoriété. Le moment est venu de s’unir afin de ne pas regretter d’avoir eu des enfants.

 

Jean-François Simon,

Président du Parti Nationaliste Français

 

Lire en intégralité

Abonnez-vous au site !

Rejoignez 155 autres abonnés