pnf-communique

 

ATTENTATS ISLAMISTES : LA RANÇON D’UN RÉGIME DE TRAHISON

 

L’assassinat d’un prêtre par des islamistes à Saint Etienne du Rouvray, ce mardi 26 juillet 2016 s’ajoute à la liste déjà trop longue de massacres commis par ces gens enrôlés par les organisations terroristes islamiques qui puisent les fondements de leur action dans le Coran et les hadiths qui consignent les faits et gestes de Mahomet.

 

Ces actes sanglants s’inscrivent dans l’histoire millénaire de l’islam et dans la lutte de civilisation qui oppose le monde européen et chrétien et le monde de religion mahométane depuis quatorze siècles. Ils sont aujourd’hui le fruit amer de la dégénérescence de l’Occident européen qui renie ses fondements spirituels et développe une haine suicidaire de lui-même sous l’impulsion de gouvernements qui trahissent les peuples dont ils ont la charge.

 

Ces attentats ne sont que la continuation sur le sol français de la guerre d’Algérie conclue par le bradage de l’Algérie française au FLN par Charles De Gaulle. Sa forfaiture a ouvert les vannes de l’installation sur le sol français de populations musulmanes inassimilables, surtout lorsque l’Eglise, depuis Vatican II, a renoncé à nourrir le rayonnement spirituel de la France.

Mais ces massacres résultent conjointement :

  • de la politique d’agression du monde musulman menée par les Etats-Unis, notamment au Proche-Orient qui, avec la complicité criminelle d’une Angela Merkel, ont suscité la Révolution migratoire qui menace l’Europe de submersion ethnique extra-européenne.

  • des effets funestes du judaïsme politique qui, à travers le sionisme, exproprie le peuple palestinien de ses terres et provoque une légitime colère des peuples arabes.

Aujourd’hui, le Parti Nationaliste Français met en cause la responsabilité de l’actuel gouvernement Hollande -Valls, tout autant que celle de ses prédécesseurs, dans la multiplication de ces actes criminels, par l’incurie et la duplicité dont ils font preuve dans la gestion d’une situation qu’ils ont eux-mêmes créée.

 

En effet, dans l’assassinat de ce prêtre comme dans d’autres affaires, les criminels étaient déjà fichés, repérés par les services de police mais laissés en liberté de manière coupable ou, pire encore, laissés sans surveillance.

 

Or, dans le même temps, ces forces de police sont largement mobilisées pour surveiller étroitement les Nationalistes qui incarnent la légitimité de la France. Ils sont fichés, arrêtés et condamnés au nom des lois scélérates Pleven et Gayssot. Leurs réunions sont interdites, comme cela vient d’être le cas pour le Camp d’été organisé par Jeune Nation dans les Hautes Alpes en ce mois de juillet 2016. A l’évidence, pour le régime, l’ennemi principal n’est pas le terrorisme mais les Français non reniés. La répression dont ils sont l’objet signe en fait la fragilité de leur république.

 

Le Parti Nationaliste Français n’a jamais cessé de combattre la politique de trahison menée par les gouvernements successifs de leur Ve République qui substituent aux racines spirituelles et culturelles de la France la pseudo religion laïque des droits de l’homme et l’imposture que constitue la démocratie inorganique.

 

Constatant que ses analyses relatives aux dangers qui mettent la France en péril sont plus que jamais confirmées par des événements d’une gravité sans cesse accrue, le Parti Nationaliste Français appelle avec urgence les Français à le rejoindre pour préparer le rétablissement de la France en rejetant dans les poubelles de l’histoire ce régime d’Anti-France qui a déjà fait trop de mal.

Lire en intégralité

Communiqué du PNF 06 du 13/07/2016

Posté sous Communiqués, Militantisme par Rédacteur PNF 1, pas de commentaires 13 Juil

PNF NissaLorsque les plaintes pénales et les articles de journaux ne suffisent plus, les communistes brûlent les affiches.
 

Alors que la Jeunesse du PNF 06 avait, une nouvelle fois, investi les panneaux d’affichages libres de la région niçoise, afin, cette fois, d’exprimer sans aucune concession, à leur habitude, leur soutien aux victimes du massacre d’Oran, et de souligner la culpabilité de De Gaulle et des communistes dans ce drame, les militants PCF de Cagnes sur Mer ont réagi.

 

Nous étions jusqu’alors habitués à voir paraître le lendemain un article scandalisé dans Nice Matin, incantant la haine habituelle envers le nationalisme, dans une complaisance maladive envers les rouges et concluant par ces si répétitives promesses de plaintes pénales infondées.

 

Cette fois, les communistes ont préféré renouer avec leur traditionnel terrorisme de la pensée, dont leurs incalculables victimes, à travers leur histoire sanglante, ont malheureusement eu à si cruellement en connaître.

 

C’est donc avec un étonnement finalement très relatif que nous avons pu constater que nos affiches ont été tout simplement brûlées sur les panneaux d’affichage libre, dans un très bel effort de promotion de la liberté d’opinion, et surtout de respect de la sécurité et du bien-être du voisinage.

 

Nous sommes bien conscients que, s’ils en avaient le pouvoir mais aussi, et c’est là où le bât blesse, la capacité physique et mentale, ces infects parasites sociaux n’hésiteraient pas une seconde à nous rajouter sur la trop longue liste des 150 millions de morts que leurs régimes corrompus et malfaisants ont provoqués.

 

Que nos sympathisants se rassurent, ces méthodes de gangsters sont très loin de nous faire trembler, bien au contraire, et nous souhaitons juste à nos ennemis d’avoir assez d’essence en réserve, car nous pouvons leur assurer qu’ils se seront ruinés en produits inflammables avant que nous n’ayons la moindre velléité de reddition ou de soumission.

 

Qui vive ? France !

 

affiches-brulees-cagnes

Lire en intégralité

200px-Blason_de_l'Auvergne.svgDepuis son congrès de refondation, le Parti Nationaliste Français continue son expansion à un rythme régulier et sur, par un long et patient travail de maillage du territoire national. Après, plusieurs rencontres et réunions avec des cadres et militants locaux, c’est aujourd’hui au tour de l’Auvergne de voir une antenne se créer !

 

C’est Dominique Morel, conseiller municipal d’Issoire et figure nationaliste locale bien connue, qui est à l’origine de cette nouvelle implantation du PNF ! Militant expérimenté, élu de terrain et précédemment candidat à de multiples élections, il est aussi un homme engagé socialement, ayant exercé des responsabilités syndicales. Il aura à cœur d’offrir aux auvergnats une alternative radicale et sociale aux partis systémiques de droite, comme de gauche !

 
Auvergnats, rejoignez le PNF ! Longue vie au groupe militant d’Auvergne !
 
Pour contacter le PNF Auvergne : 06.99.84.29.06 et morel.dominique514@orange.fr ou sur Facebook !

Lire en intégralité

Tract du Parti Nationaliste Français à destination de la jeunesse !

Posté sous Militantisme, Propagande par Rédacteur PNF 1, pas de commentaires 08 Juil

Le Parti Nationaliste Français met à la disposition de ceux qui voudraient diffuser ses idées – et profiter de cet été pour faire connaitre son existence au plus grand nombre ! – son tract destiné à la jeunesse de France, déjà distribué par ses jeunes militants depuis plusieurs mois, sous forme d’un fichier PDF à télécharger (planche de deux tracts A5 sur page A4) ici-même !

 

img-tract-pnf-jeune-francais

Cliquez sur l’image pour télécharger le tract au format PDF !

Lire en intégralité

Compte-rendu des Feux de la Saint Jean du PNF

Posté sous Compte-rendus par Rédacteur PNF 1, pas de commentaires 07 Juil

 feux25062016  Pour la quatrième année consécutive, les feux de la St-Jean nationalistes se sont tenus en Isère, le samedi 25 juin.  Cet événement qui allie politique, culture et spiritualité, et qui permet une plus grande cohésion entre les membres du mouvement, a réuni comme chaque fois une bonne cinquantaine de militants de toutes les régions. Cette année une formation juridique de qualité sur la conduite à tenir en cas de répression a été proposée par notre avocat Pierre-Marie Bonneau avant le traditionnel banquet, servi comme tous les ans par les Caryatides.

 

   Quoi que l’ambiance fut festive, nous n’avons pas manqué de célébrer notre cher Maréchal au cours de cette tablée conviviale. Plusieurs interventions ont ponctué la soirée, ponctuée de chants, sur le Maréchal, la situation politique, l’éthique militante, ainsi qu’une intervention détaillant la signification de chaque drapeau ornant la salle du festin. Après quoi nous sommes partis en procession silencieuse et solennelle jusqu’au feu : quoi de plus beau et de plus recueilli que plusieurs dizaines de drapeaux flottant  dans la nuit, à peine éclairés par quelques torches et suivis d’un grand nombre de personnes attentives et graves. La flamme sacrée s’est ensuite élevée jusqu’à 10 bons mètres dans la nuit, au chant mystérieux de la légende du feu, dans l’évocation solennelle de nos racines européennes.

 

   Les heures qui suivirent furent émaillées par la lecture de poèmes illustrant notre idéal où célébrant nos morts, surtout ceux de la Grande Guerre. Les chants traditionnels furent clamés à haute voix et toute la nuit, nos drapeaux ont flotté tout près du feu mourant, accompagnant la course du soleil. Réussite donc que ces feux de la Saint-Jean,  symbole de toute une tradition européenne et chrétienne.

 

   L’objectif a été pleinement atteint et nous renouvellerons ces feux dans les années à venir, fidèles à nos traditions qui sont la sève de notre pays, de notre civilisation.

 

Compte-rendu réalisé par Les Caryatides.

Lire en intégralité

Tract du Parti Nationaliste Français sur le 14 juillet et 1789 !

Posté sous Doctrine, Propagande par Rédacteur PNF 1, un commentaire 06 Juil

Afin de rappeler à notre peuple quelques vérités essentielles concernant l’imposture du 14 juillet, cette fausse fête nationale, et plus généralement les ravages de la fausse révolution bourgeoise de 1789, le Parti Nationaliste Français met à la disposition de tous un bulletin d’information réalisé par le groupe militant PNF de Lorraine en collaboration avec le secrétariat général, sous la forme d’un tract format A4 facilement imprimable, à lire et à diffuser massivement !

 

img-tract-anti-1789

Cliquez sur l’image pour télécharger le tract au format PDF !

Lire en intégralité

Abonnez-vous au site !

Rejoignez 150 autres abonnés