Communiqué de Roussillon Nationaliste

Posté sous Communiqués par Rédacteur PNF 1, pas de commentaires 27 Oct

pnf-communique

 

Arrêtons-nous un instant, prenons quelques heures en famille et visionnons les films de Gabin, Ventura, Fernandel, Bourvil ou encore de De Funès, rions aux éclats, versons des larmes d’émotions et aimons ces dialogues, leurs jeux d’acteurs et cette élégance toute française. Observons notre France d’après-guerre, pas si lointaine, cette grande nation blanche, paysanne et féconde tant physiquement qu’intellectuellement, où le bien-être passait par la gastronomie, la fierté et la camaraderie.

 

Soyons fiers de la fille aînée de l’Eglise qui permit l’aventure de Bougainville sur les mers du monde, l’exploration des fonds marins de Cousteau, donna le génie créatif à nos musiciens, de Claude Debussy à Claude François en passant par Maurice Ravel. Réveillons notre mère patrie qui enfanta Balzac, La Fontaine, Molière, Céline, Jules Verne, Racine… Du baptême de Clovis au Maréchal de France, nos pays provinciaux se sont ligués pour bâtir les plus belles cathédrales et les plus beaux châteaux. De notre héritage gréco-romain mêlé à notre fougueux sang celtique est née la France de Jeanne d’Arc, combative, spirituelle et talentueuse.

 

C’est pour que les récits de nos grands-parents ne soient pas les souvenirs d’une civilisation et d’une race éteintes, mais guident notre renouveau que, comme tant d’autres camarades nationalistes, la résistance catalane rejoint le Parti nationalistes français. Roussillon Nationaliste devient donc la section roussillonnaise du Parti nationaliste français et s’engage résolument aux côtés d’André Gandillon !

 

ROUSSILLON NATIONALISTE

Lire en intégralité

Communiqué de Var Nationaliste

Posté sous Communiqués par Rédacteur PNF 1, pas de commentaires 16 Oct

pnf-communique

 

Le nationalisme, c’est répondre aux problèmes posés à la France seule et de les résoudre par elle. Alors que les nationalistes français répondent depuis longtemps à ce que l’honneur commande, la précipitation des événements nous imposent une nouvelle manière d’agir.

 

Les nationalistes que nous sommes ont été sur tous les fronts, des tranchées de Verdun à la ligne Maginot, de Dien-Bien-Phû à Alger et aujourd’hui, l’Empire Français ayant été bradé, nous voilà à poursuivre le combat de la France aux Français sur le sol métropolitain contre un ennemi de plus en plus nombreux, de plus en plus massif et soutenu de plus en plus ouvertement par les ennemis de l’intérieur que sont les politiques parlementaristes, les députains du bas et haut pot-de-chambre.

 

La précipitation des événements tendrait à nous faire penser que la situation est désespérée mais n’oublions pas que sept siècles d’occupation turque n’ont pas fait disparaître les grecs et que cinq siècles d’occupation maure n’ont pas fait disparaître les espagnols. La nation française ne peut disparaître car elle est une réalité physique.

 

Le désespoir est une sottise car il ne résoudra rien, alors que le nationalisme, synonyme d’espérance, résoudra tout ! Il est important que les forces vives de la France charnelle adhèrent pleinement au nationalisme.

 

Le nationalisme ne relève pas des partis démocratiques, c’est un mouvement, c’est une éthique ! Tout homme qui se dit nationaliste se doit d’avoir un emploi dans lequel il se construit, une famille avec laquelle il posera les jalons de sa vie futur et par ces deux champs d’action, servir avec honneur sa patrie.

 

Si les Français de bonne volonté souhaitent s’engager de manière pérenne sur le chemin de l’honneur, ce dernier leur commande de penser et de vivre en nationaliste.

 

Aujourd’hui, le combat se portera aussi sur la scène politique avec le Parti Nationaliste Français dont le Président André GANDILLON a lancé, voici quelques semaines, un appel à l’unité des Français, à l’adhésion pleine et entière à la doctrine nationaliste et à la poursuite du combat.

 

Les militants de Var Nationaliste ne peuvent qu’applaudir des deux mains la refonte du Parti Nationaliste Français, y adhèrent sans exception et poursuivront toujours le combat pour la France aux Français que ce soit dans leur profession, dans leur famille, dans leur vie !

 

« L’optimisme est une fausse espérance à l’usage des lâches et des imbéciles. L’espérance est une vertu – virtus – , une détermination héroïque de l’âme. La plus haute forme de l’espérance, c’est le désespoir surmonté. » – Georges BERNANOS.

 

VAR NATIONALISTE

Lire en intégralité

Communiqué de Paris Nationaliste

Posté sous Communiqués par Rédacteur PNF 1, pas de commentaires 13 Oct

pnf-communique

 

Chers amis, chers camarades,

 

Aujourd’hui notre pays vieux de plusieurs millénaires est mis à mal. A la tête de notre chère France se trouve un gouvernement illégitime, constitué de corrompus et de traîtres, qui ne cessent d’asséner des coups à notre peuple. La parodie du « mariage » homosexuel, la partialité d’une justice immonde et immorale, et l’invasion migratoire toujours plus importante, pour qui on trouve facilement plus de 77.000 logements libres, alors que pendant ce temps des dizaines de milliers de français passeront encore une fois cet hiver dans la rue.

 

Cette même invasion que nous subissons est responsable de l’insécurité grandissante et de la disparition de nos traditions, de notre culture. De nombreux quartiers et villes sont déjà sous le contrôle de ces allogènes, qui y imposent leurs lois, leurs mœurs et y multiplient les trafics et exactions en tout genre. Nous en avons, hélas, de nombreux exemples dans notre région, tels que Château Rouge, Trappes, Saint Denis, ou sont enterrés les rois et reines qui ont fait la grandeur de la France.

 

Cette invasion a pour but de détruire notre pays et notre race. Face à cette agression, nous ne pouvons rester sans agir. Comme le dit l’hymne des nationalistes, nous voulons rester français, du Nord à la Méditerranée et de l’océan aux Pyrénées !

 

C’est pour cela que notre groupe militant, Paris nationaliste, en première ligne depuis plus de deux ans face aux ennemis de la France et du peuple blanc, décide de rejoindre le Parti nationaliste français et son président émérite André Gandillon, dans le but d’agir à l’échelle nationale pour libérer le pays de ces ennemis.

 

La France est éternelle et son histoire la plus belle du monde, du baptême de Clovis en passant par la victoire de Charles Martel à Poitiers, les règnes de Charlemagne et de Louis XIV, les faits d’armes de Sainte Jeanne d’Arc, l’épopée de l’État Français et du gouvernement du Maréchal Pétain. Nous ne laisserons pas cette histoire, notre histoire, être détruite par le judaïsme politique.

 

Comme le disait Édouard Drumont, « C’est une celte, Jeanne d’Arc, qui sauva la patrie. Vous connaissez mes idées et vous savez de quel nom nous appelons l’ennemi qui à remplacé chez nous l’Anglais envahisseur du XVème siècle ».

 

Soyez en sûrs, l’avenir est à nous, car nous avons pour soutien les millions de morts et de martyrs du passé et les générations futures.

 

En avant la victoire !

 

Vive la France et vive le PNF !

 

PARIS NATIONALISTE

Lire en intégralité

Communiqué de Franche-Comté Nationaliste

Posté sous Communiqués par Rédacteur PNF 1, pas de commentaires 08 Oct

pnf-communique

 

Chers amis, chers camarades,

 

La France est en train de crever ! L’Europe tout entière et sa civilisation sont en train de crever ! Les mots sont crus mais au vu de la situation nous n’avons plus envie de prendre de gants ! Mais il n’est pas question ici de désespoir, au contraire ! Nos ennemis, les lobbies politiques et financiers, n’ont qu’un seul but, la destruction de notre patrie et de notre race.

 

NOUS DEVONS NOUS BATTRE !

 

Pour contrer cette menace il n’y a qu’une solution : l’unité ! La solidarité des forces nationalistes françaises autour du même idéal est la condition primordiale à la reconquête et à la survie de notre nation et de notre race. Il faut bien comprendre, l’heure n’est plus aux petites guéguerres stériles, aux disputes inutiles ou aux ego surdimensionnés ! Ces comportements débiles nous affaiblissent et ne mènent à rien. Aujourd’hui c’est notre race qui est en train de disparaître ! C’est nos valeurs qui sont souillées tous les jours ! C’est nos mœurs, nos coutumes, nos traditions millénaires qui sont trainées dans la boue ! Il est plus que temps de concentrer notre temps et nos énergies face à cette si grande menace.

 

C’est pourquoi les militants de Franche-Comté ont décidé de répondre favorablement à l’appel du Parti Nationaliste Français (PNF). Nous serons présents au congrès des 31 octobre et 1er novembre 2015 à Paris afin de concrétiser cet engagement. Cette démarche plus qu’honorable du PNF et de son président ne doit pas rester sans réponse ! Chaque militant nationaliste doit répondre à cet appel ! Pour la France ! Par respect pour ses ancêtres ! Et par amour pour ses enfants ! Cher amis, si d’un seul et même glaive, d’une seule et même voix, nous ripostons avec force à ce système mortifère, alors nous vous le garantissons personne ne pourra nous arrêter !

 

Pour la race et la nation, les militants franc-comtois avec le PNF !

 

FRANCHE-COMTE NATIONALISTE

Lire en intégralité

Réponse des Caryatides à l’appel à l’unité des nationalistes

Posté sous Communiqués par Rédacteur PNF 1, pas de commentaires 06 Oct

 

Il y a cent ans 146000 Français donnaient leur vie à Verdun pour protéger et préserver la France. Aujourd’hui ce sont des centaines de milliers d’étrangers qui arrivent en Europe et souillent notre Pays sous le prétexte fallacieux d’humanité et de charité. Dans un mépris total du sang versé de nos ancêtres, les dirigeants actuels bradent notre Pays. Comme si ces sacrifices, le sang et les larmes avaient été inutiles et ne valaient rien. Comme si notre terre si chère pouvait être violée sans que ses enfants n’aient mot à dire.

 

Ils utilisent la mort du petit Aylan, échoué sur une plage de Turquie pour attendrir et culpabiliser le peuple alors qu’ici en France 200 000 enfants sont supprimés chaque année dans l’indifférence la plus complète, arrachés brutalement au ventre de leur mère.

 

Quant aux survivants des avortoirs du système, ils sont sacrifiés sur l’autel de leur République maçonnique. En effet, depuis 1968, l’école s’emploie à formater et lobotomiser la jeunesse de France. Dernier exemple en date, cette rentrée 2015 est marquée par l’apparition dans les programmes scolaires, dès le CP, de l’enseignement moral et civique (EMC). Liberté, égalité, laïcité, tolérance, absence de discrimination sont les maximes imposées par un système à l’agonie : véritable purin pour broyer les cerveaux de notre avenir. Plus d’endoctrinement, moins de méthodes pour savoir lire écrire, compter et connaitre notre histoire, notre fierté !

 

Nous Caryatides sommes des jeunes filles, des femmes, des mères de tous milieux sociaux, de tous horizons, qui avons décidé de contribuer à la renaissance de la France.

 

Nous sommes activement engagées depuis 2013 dans la lutte pour la défense et l’illustration de notre Nation. Les femmes ont une mission irremplaçable au sein de la société ; comme nos reines Blanche de Castille et Anne de Bretagne, notre héroïne Jeanne d’Arc et notre courageuse infirmière Geneviève de Galard, nous voulons être des formatrices d’hommes, des créatrices de civilisation. Les Caryatides répondent à l’appel du Parti Nationaliste Français et de son président André Gandillon pour que l’unité fasse notre force ; pour que notre nation se relève de ses cendres. Les Caryatides agiront dans les domaines sociaux, de bioéthique et d’entraide nationaliste.

 

En avant pour la Révolution Nationale !

 

Que fleurisse notre joie, fidèles au poste !

 

caryatides-pub

 

SITE DES CARYATIDESFACEBOOK DES CARYATIDESTWITTER DES CARYATIDES

Lire en intégralité

Communiqué d’Isère Nationaliste

Posté sous Communiqués par Rédacteur PNF 1, pas de commentaires 01 Oct

pnf-communique

 

Les militants d’Isère Nationaliste, réunis en Assemblée Générale ce jeudi 1er octobre 2015, ont décidé leur ralliement au Parti Nationaliste Français (PNF) et à son secrétaire général André Gandillon.

 

Fort de plusieurs années d’expérience et d’implantation, notre groupe a ressenti les limites de son action purement locale. Face à la répression du gouvernement socialiste, les nationalistes ont besoin d’une structure politique nationale pour parer les coups de leurs ennemis et en donner.

 

La seule structure qui réunit l’intransigeance doctrinale, l’envergure nationale et un chef adapté aux enjeux de notre combat est le PNF. C’est pourquoi nous avons répondu à l’appel à l’unité des nationalistes lancé en août par son président André Gandillon. Nous avons été confortés dans notre décision par l’adhésion de nos amis conseillers municipaux d’Échirolles Fait Front, que nous avons toujours soutenu depuis leur départ du Front National mariniste, notamment pendant les dernières élections départementales.

 

L’Isère est particulièrement touchée par les maux actuels de la France : du Nord au Sud, l’islamisme (un homme décapité au nom d’Allah en juin à Saint-Quentin-Fallavier) et la criminalité (deux hommes morts dans des règlements de comptes en cinq jours sur l’agglomération grenobloise) font des ravages, dans l’indifférence de la classe politique qui culmine à Grenoble avec le régime des khmers verts d’Éric Piolle. A situation radicale, il faudra des réponses radicales.

 

Du sommet des cimes jusqu’aux Terres Froides, nos militants combattront désormais sous l’étendard du PNF, pour mener une seconde Révolution nationale. Des délégués de notre groupe participeront au congrès du PNF les 31 octobre et 1er novembre prochains à Paris. Nous appelons l’ensemble des militants nationalistes et de la mouvance nationale à nous rejoindre dans cette structure, afin que cessent les querelles de chapelles qui ne font que faire perdre du temps à l’œuvre de redressement national.

 

Qui vive ? France !

Lire en intégralité

Abonnez-vous au site !

Rejoignez 150 autres abonnés